Suppression du Viaduc Reyers

Bruxelles-Capitale

 

Elaboration du rapport d’incidences relatif à la suppression du viaduc Reyers à Schaerbeek

 

Le viaduc Reyers a été construit au début des années 1970 dans le cadre de la création de l’autoroute E40 en provenance de Louvain et Liège. Il est apparu en avril 2014 que cet ouvrage d’art de plus de quarante ans était dans un piteux état entraînant la chute de petits morceaux de béton sur les voies de tram, dans la station souterraine située en dessous. Les différentes analyses ont démontré que le viaduc nécessitait d’importants travaux de rénovation et d’étanchéité pour être rouvert à la circulation automobile.

 

Etant donné la situation urgente au regard du trafic automobile qui emprunte chaque jour la moyenne ceinture entre la place Meiser et le rond-point Montgomery, Bruxelles Mobilité a confié à Espaces-Mobilités la réalisation d’un rapport d’incidences sur une éventuelle suppression du viaduc. Cette étude devait permettre au gouvernement bruxellois de se positionner au cours de l’été 2014 sur sa rénovation et son maintien ou sa destruction.